single

     

Analyser le comportement de lecture sur les documents numériques

Lancé publiquement le 27 mars 2017, le site www.programmes-2017.com répertorie l'intégralité des 11 programmes officiels des candidats depuis le début de la campagne électorale. L'idée était d'analyser la lecture de ces programmes pour essayer d'identifier les thèmes qui intéressaient le plus, les bonnes pratiques dans la rédaction et l'infographie des documents...

> Contexte

L'objectif était tout d'abord de mettre à disposition des électeurs français l'ensemble des programmes des candidats sans traitement journalistique ni analyse. Ensuite, en analysant les comportements de lecture des citoyens, nous avons pu mesurer l'efficacité de chacun des programmes. Les services presse des 11 candidats ont été contactés pour valider l'autorisation de diffusion des programmes sur une nouvelle plateforme (www.programmes-2017.com). Les services presse ont unanimement donné leur accord, à condition que les programmes soient consultables librement. Le service presse de Jean Lassalle a fourni un exemplaire pdf du livre "Un berger à l'Elysée", son programme n'étant pas encore disponible le 27 mars.

Un site web "one-pager" très basique a été mis en place sur le nom de domaine (disponible) www.programmes-2017.com. Les 11 programmes ont été proposés en lecture libre derrière un simple bouton d'accès et classés dans l'ordre alphabétique pour une stricte égalité de traitement. Le site www.programmes-2017.com a été diffusé par de nombreux partenaires institutionnels et par le blog "Dessine-moi l'éco" sur ses pages Facebook (plus de 26 000 abonnés) et Twitter (plus de 4 500 abonnés). Deux publicités sponsorisées ont notamment été mises en place sur Facebook pour toucher les hommes et femmes de 25 à 60 ans en France. Ces publicités ont été vues par 96 822 personnes et ont généré 2 748 interactions (partages, likes, commentaires). De nombreux enseignants ont également partagé ce site sur les réseaux sociaux.

> Technologie

9 programmes sont en format pdf, dont celui de Jean Lassalle avec un livre de 89 pages (son programme pdf n'a été disponible que quelques jours avant le premier tour). Jean-Luc Mélenchon a opté pour un format "site web" et François Asselineau pour un support vidéo de 3 heures 46 minutes. Sur les programmes (pdf et vidéo), nous avons inséré des trackeurs invisibles* afin d'analyser le comportement de lecture des visiteurs. De la même manière que Google Analytics connaît le détail de visite de votre site web, ces trackeurs permettent de définir le parcours de lecture d'un document (doc, ppt, pdf, image, vidéo).

> Résultats

Nous avons été surpris (en bien) par les résultats ! 25 000 consultations ont été réalisées sur le site entre le 27 mars 2017 et le 16 avril 2017. Zones territoriales : 85 % de lectures en France (1 400 communes différentes) et 15 % depuis l'étranger.

Les programmes des candidats les plus consultés

Le top 3 des candidats dont le programme a été le plus consulté :

  • Emmanuel Macron est à l'origine du programme En Marche !. Un candidat nouveau dont il a été dit que le programme était un peu creux... ce qui a probablement stimulé l'envie de lire le programme. Il a été consulté par 19,57 % des internautes.

  • Jean-Luc Mélenchon est signataire du texte et programme de la France Insoumise pour l'élection présidentielle de 2017, déposé sur LAEC.fr ("L'Avenir En Commun"), accessible sur un site web de manière claire et ordonnée.

  • François Fillon a connu un démarrage fulgurant avec les primaires de la droite, mais la consultation de son programme de 100 pages arrive en troisième position avec 40 % de lectures de moins qu'Emmanuel Macron.

> Classement (% du nombre total de lectures)

Emmanuel Macron : 19,57 % - Jean-Luc Mélenchon : 16,56 % - François Fillon : 11,90 % - Benoît Hamon : 10,25 % - Marine Le Pen : 8,84 % - Nathalie Arthaud : 7,76 % - Philippe Poutou : 5,92 % - François Asselineau 5,83 % - Jean Lassalle 4,77 % - Nicolas Dupont-Aignan : 4,61 % - Jacques Cheminade : 3,99 %

A l'instar des sondages électoraux, le classement a évolué sur la période analysée et Jean-Luc Mélenchon est passé en tête du classement sur la dernière semaine étudiée. Nous pouvons remarquer que le programme de Marine Le Pen a été lu par un faible nombre de visiteurs, ce qui ne reflète pas son résultat au premier tour des élections. Ce faible nombre peut s'expliquer par des électeurs déjà convaincus par le parti et sa présidente... et par d'autres électeurs qui rejettent totalement les idées de ce parti et ne sont pas curieux de mieux les connaître.

> Les Français consacrent du temps à la lecture des programmes

28 % des lectures s'effectuent depuis un mobile. En moyenne, 68 % des consultations sont faites depuis un ordinateur (les autres consultations se font sur tablette). Certaines infographies de programmes n'étaient vraiment pas adaptées à une lecture sur mobile... Et les temps de lecture confirment cette analyse !

> Le temps moyen de lecture de programme est de 3'26"

Néanmoins, l'attention des lecteurs a une durée limitée. Après les 12 premières pages, le temps de lecture de chaque page diminue drastiquement. En effet, quel que soit le nombre de pages lues, le temps de lecture reste presque identique. On observe le temps de lecture maximal pour Jean Lassalle et son programme présenté sous le format d'un livre de 89 pages avec 5'14". Viennent ensuite Nicolas Dupont-Aignan (190 pages) avec 4'35'' puis Marine Le Pen (24 pages) avec 4'06". Le minimum de temps moyen par consultation revient à Jacques Cheminade avec 1'13''. A noter que le temps de lecture moyen du programme de François Asselineau est de de 2'10". « Le classement par temps consacré est surprenant, car les deux premiers, Jean Lassalle et Nicolas Dupont-Aignan, sont les candidats dont les programmes comptent le moins de consultations, mais sur lesquels les Français passent le plus de temps ! », commente Sylvain Tillon.

Classement : Jean Lassalle : 5'14" - Nicolas Dupont-Aignan : 4'35" - Marine Le Pen : 4'06" - Jean-Luc Mélenchon : 3'43" - Benoît Hamon : 3'33" - Emmanuel Macron : 3'32" - François Fillon : 3'28" - Nathalie Arthaud : 2'33" - Philippe Poutou : 2'23" - François Asselineau : 2'10" - Jacques Cheminade : 1'13"

Les programmes de Marine Le Pen et d'Emmanuel Macron sont des programmes courts (en nombre de pages), mais ils font partie des programmes lus le plus longtemps : la mise en forme graphique, la mise en avant de mots-clés, l'insertion d'images et la concision des propos ont encouragé une lecture attentive. Le temps de lecture maximal observé pour Jean Lassalle peut s'expliquer par la difficulté à trouver les points clés du programme au sein de son ouvrage "Un berger à l'Elysée" : le format livre, bien qu'il soit lu longtemps, ne permet pas de mettre en avant les points-clés du programme d'un candidat... Par ailleurs, le format vidéo (expérimenté par François Asselineau) ne semble pas idéal pour transmettre ses idées et son programme. En effet, la vidéo de 3h46' n'a été visionnée que 2'10 en moyenne. Selon cette analyse, les électeurs ont besoin de pouvoir rapidement identifier les sujets qui les intéressent sans avoir à visionner tout le programme d'un candidat.

> Quels sont les thèmes qui ont retenu l'attention des Français ?

Nous retrouvons les thèmes majeurs de la campagne de chaque candidat parmi les thèmes qui ont le plus intéressé les lecteurs : immigration (pour Marine Le Pen), mondialisation (pour Philippe Poutou), famille (pour François Fillon)... Par programme et selon les recherches d'information, les préoccupations majeures des Français dans le cadre de la campagne présidentielle sont les suivantes :

Nathalie Arthaud : 1 - Combattre l'influence du Front National parmi les exploités / 2 - Le capitalisme : la véritable menace contre l'environnement et la planète / 3 - Contrôle des travailleurs sur les entreprises

Jacques Cheminade (parmi les 3 documents mis à disposition ne présentant pas de structuration thématique) : 1 - Mon projet / 2 - Mes cent jours / 3 - Pourquoi je suis candidat

Nicolas Dupont-Aignan : 1 - Instruction Publique ; Repenser l'école de la République / 2 - Santé : une offre de soins pour tous les Français / 3 - Environnement et Energie : investir dans les énergies du futur et défendre la biodiversité

François Fillon : 1 - La famille / 2 - L'éducation supérieure / 3 - La justice

Benoît Hamon : 1 - Pour l'alliance des générations / 2 - Pour des services forts, modernes et protecteurs / 3 - Pour le travail et l'emploi, réussir la transition économique

Marine Le Pen : 1 - Retrouver des frontières qui protègent et en finir avec l'immigration incontrôlée / 2 - Protection sociale et pouvoir d'achat / 3 - Fiscalité

Emmanuel Macron : 1 - Rendre la vie des Français plus facile (simplification administrative) / 2 - Les mêmes chances pour tous nos enfants (éducation) / 3 - Faire plus pour ceux qui ont moins (retraite/handicap)

Philippe Poutou : 1 - Un projet internationaliste / 2 - Des services publics de qualité et gratuits / 3 - En finir avec le chômage, la précarité et les licenciements

Néanmoins, un autre thème - pourtant été peu présent lors des différents débats - ressort fortement : l'éducation et les services publics. Il est possible que l'intérêt vienne de cette absence des débats, mais il est aussi probable que ce thème intéresse réellement les électeurs et que ceux-ci attendent des propositions concrètes et innovantes pour réformer l'éducation ! Nous avons remarqué une évolution des thèmes consultés avant le second tour pour Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

En effet, les thèmes les plus lus d'Emmanuel Macron ont été :

1 - Libérer le travail dans l'entreprise /

2 - Un Etat qui protège.

Et les thèmes les plus lus pour Marine Le Pen ont été : 1 - Une France fière / 2 - Retrouver des frontières qui protègent et en finir avec l'immigration incontrôlée.

Les électeurs du second tour qui n'ont pas voté pour ces 2 candidats au premier tour se sont intéressés à des thèmes assez différents de ceux qui ont voté pour ces candidats au premier tour. En effet, leurs attentes principales n'étaient sûrement pas les mêmes que celles des électeurs du premier tour... Avec ces chiffres et ces analyses, les candidats auraient pu insister sur les sujets qui rassemblaient leurs électeurs du premier tour et ceux qui leur permettaient de rallier un maximum d'électeurs au second tour. Or, en 2017, ils n'ont écouté que les sondages.

> Nos recommandations pour des programmes efficaces pour l'élection de 2022

1 - Optimiser le temps de lecture : la principale clé réside dans la bonne utilisation du peu de temps de lecture des Français, pourtant volontaires pour lire un programme détaillé.

2 - Oublier les sommaires détaillés : les sommaires de programmes détaillés font fuir les lecteurs. Nicolas Dupont - Aignan perd 59 % des lecteurs avant la fin du sommaire. 36 % des lecteurs arrêtent la lecture avant la fin du sommaire tout candidat confondu.

3 - Raccourcir les programmes : la longueur des programmes décourage. Seuls 2 candidats, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, conservent au moins 45 % de leurs lecteurs au-delà de la page médiane. Les 3 programmes les plus longs affichent la plus faible rétention : Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon et Jean Lassalle avec moins de 5 % des lecteurs qui vont au bout du programme.

4 - Choisir des typographies qui se lisent bien sur écran (téléphone ou ordinateur) : certaines polices sont difficilement lisibles sur écran (notamment le programme de Nathalie Arthaud). C'est très décourageant et donne envie au lecteur de zapper.

5 - Ne pas insérer des pages blanches : on ne lit pas sur écran comme sur papier ! Les pages blanches qui peuvent donner de la respiration à un texte papier invitent le lecteur web à quitter la lecture en lui faisant croire qu'il n'y a pas de suite...

Etude réalisée par Tilkee, logiciel qui analyse la lecture des documents numériques.
Pour consulter l'ensemble de l'ouvrage, cliquer ici